BTS PA

L’alternance facteur d’insertion et de professionnalisation

nos +

– Deux statuts possibles : statut scolaire ou statut apprentissage.

– Un réseau solide de maîtres d’apprentissage partenaires de la MFR.

– Une aide personnalisée dans la recherche du contrat d’apprentissage.

– Un accompagnement individualisé dans la construction du projet professionnel.

– Mobilité à l’étranger (3 semaines) pour élèves sous statut scolaire.

– Un cadre de travail agréable.

 

 

 

Objectifs

Le B.T.S.A. Productions Animales est un diplôme du Ministère de l’Agriculture.

Le titulaire de cet examen a une qualification professionnelle de niveau III qui doit lui permettre d’exercer les fonctions de :

– Responsable ou associé d’exploitation agricole

– Technicien du secteur agricole

– Salarié d’organismes économiques, entreprises ou services situés en aval ou en amont de la production agricole

Pour cela, il doit développer des capacités lui permettant de mettre en œuvre des activités de type :

– Conduire un système d’exploitation – Assurer un appui technique aux producteurs – Contribuer aux activités commerciales – Animer des groupes – Intervenir dans des actions de formation – Participer à des actions de recherche

Formation

  • Le B.T.S.A. Productions Animales est dispensé par alternance (15 jours d’école, 15 jours en entreprise) soit par apprentissage (le jeune est signataire d’un contrat de travail à durée déterminée) soit sous statut scolaire (stagiaire).

 

  • Le cursus repose sur 1400 heures de formation à la MFR, sur 2 ans.

 

  • Statut Apprentissage : 54 semaines en entreprise / 40 semaines en formation à la MFR.
  • Statut Scolaire : 29 semaines de stages minimum / 40 semaines en formation à la MFR

 

  • Trois espèces animales servent de support à la formation : Les équins, les bovins et les porcins.

Stages

  • Contrat d’apprentissage :
  • C.D.D. de 24 mois maximum
  • Le contrat peut être signé avec toute entreprise liée aux productions animales : élevages équins, bovins, porcins, caprins, voire d’autres productions animales. Nota : Pour satisfaire aux besoins de la formation équine, l’entreprise doit compter au minimum 5 poulinières, avoir une surface fourragère et valoriser des jeunes chevaux.
  • Le contrat doit être signé au plus tard dans les 6 mois qui suivent le début de la formation
  • Dispositif Cherpion : possibilités de stages préalables à la signature du contrat
  • La période d’essai est de 45 jours en entreprise pendant laquelle le contrat peut être rompu par l’apprenti ou par l’employeur sans motif
  • Une rémunération suivant un % du SMIC

 

  • Convention de stage :
  • Durée maximum par lieu de stage : 13 semaines.
  • 4 stages différents sur le cursus : Exploitation agricole, Organisme Professionnel Agricole / Recherche, Stage professionnel à l’étranger, Stage projet professionnel (au choix de l’apprenant).

Diplôme

– Le titulaire de cet examen a une qualification professionnelle de niveau III

– 88% de réussite à l’examen (moyenne des 3 dernières sessions)

Débouchés ou poursuite

Marché de l’emploi :

– Conseiller agricole, technico – commercial

– Contrôleur qualité

– Responsable d’exploitation agricole

– Technicien de haras

– Salarié d’organismes économiques agricoles

– Formateur professionnel

 

Poursuite d’études :

– Licences professionnelles

– Licence d’inséminateur

– Ecoles d’ingénieurs

– B.P. JEPS

 

Installation agricole

 

Conditions d'admission

  • Etre titulaire d’un bac général, technologique ou professionnel.

 

  • Pour le statut Apprenti : signature d’un contrat d’apprentissage jusqu’à 6 mois après le début de la formation. Possibilité de stages préalables à la signature d’un contrat.

 

 

  • BTSA en 1 an pour titulaires d’un autre BTSA.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin